< Retour aux articles

Qu’est-ce qu’une API et en quoi c'est utile pour la comptabilité ?

1/3/2022

Sommaire

Pour cette nouvelle année, Sinao vous propose une nouvelle fonctionnalité : une API qui vous permettra de connecter automatiquement votre logiciel de comptabilité à d’autres services que vous utilisez fréquemment. Dans cet article, nous verrons ce qu’est une API, et en quoi cela peut vous être très utile dans votre comptabilité quotidienne !

Qu’est-ce qu’une API ?


Commençons par définir l’API. Tout d’abord, il s’agit d’un acronyme en anglais : Application Programming Interface. En français, cela signifie “interface de programmation d’application”. Traduction ? Il s’agit d’une interface permettant d’intégrer différentes applications et de les relier entre elles automatiquement.

Une API informatique est en fait le terme utilisé pour désigner un ensemble de protocoles permettant de faciliter la création et l’intégration de logiciels d’applications. En clair, les données qui existent sur une application sont traitées par l’API, qui les rend utilisables sur une autre application.

Lorsque l’on utilise une application (par exemple un logiciel de comptabilité) équipée d’un API, on peut brancher cette application à d’autres applications pour qu’elles échangent des données entre elles. C’est aussi simple que cela ! Grâce à l’API, l’échange des données entre différentes applications est facilité, ce qui permet de gagner du temps et de centraliser les données, sans être obligé de les saisir à chaque fois que l’on en a besoin.


Quelle est l’utilité d’une API ?


Maintenant que nous savons ce qu’est une API, nous pouvons nous demander ce qu’est son utilité - ou plutôt, quelles sont ses utilités. Pour une entreprise, l’API peut s’avérer très utile. Grâce à l’API, l’entreprise peut intégrer à ses propres offres des services provenant d’autres plateformes.

Prenons un exemple concret : il est de plus en plus fréquent de rencontrer la fonctionnalité “se connecter avec Facebook” lorsque l’on crée un compte sur un e-commerce, par exemple. Cette fonctionnalité est rendue possible par une API de Facebook. Autre exemple, il est possible de partager un texte LinkedIn sur Twitter : cela est également rendu possible par une API.

En d’autres termes, l’API est une sorte de pont qui connecte entre elles différentes applications.


Le programme spécifique en possession de l’API va pouvoir toquer à la porte d’une autre application et lui demander les informations qui l’intéressent. Grâce à l’API, cette autre application partagera ses données avec lui.


Attention, il faut bien comprendre que l’API n’est en rien une sorte de pirate qui viendrait voler des informations illégalement sur une autre application ! Au contraire, il s’agit d’un protocole régulé par des conditions d’accès spécifiques, qui sont clairement décrites et documentées par l’interface.


Il existe plusieurs types d’API informatique, et chaque API présente ses propres particularités. Les clés d’accès sont différentes, le nombre de requêtes par clé d’accès varie en fonction des API, le type de données accessibles ainsi que celles qui ne le sont pas varient également… Tous ces paramètres sont définis en amont, en fonction de l’utilité recherchée par l’API mise en place.

Comment utiliser une API ?

Pour utiliser une API, il faut d’abord définir les besoins de l’application, et la raison pour laquelle on souhaite créer un pont vers d’autres applications. 


Par exemple, si le développeur d’une application souhaite utiliser les fonctionnalités d’un programme qui existe déjà, il peut utiliser l’API de programme en question pour le faire de façon simple et efficace, sans avoir à reproduire lui-même tout le système, qui existe déjà par ailleurs. 


Pour bien choisir l’API adaptée, il suffit de lire attentivement la documentation de l’API en question. Cette API peut être gratuite, mais il arrive également qu’elle soit payante, sur les applications de certaines entreprises. C’est la documentation autour de l’API qui permettra au développeur de comprendre les fonctionnalités d’un site et de les intégrer à son application, et ce dans le respect du fonctionnement des deux parties.



Quels sont les différents types d’API existants ?

Comme nous l’avons déjà indiqué, il existe plusieurs types d’API. Voici les quatre principaux types d’API existants :

1 - REST (Representational State Transfer)


Les API REST sont des API suivant un ensemble de règles qui les simplifient. Leur utilisation est rendue plus facile par ces règles. L’API REST nécessite des UTL répondant à une requête HTTP avec un fragment de données. Les données en question sont la plupart du temps formatées dans la baliste JSON. Ce type d’API est plutôt courant, notamment parmi les API open source et les API publiques.


2 - SOAP (Simple Object Access Protocol)


Les API SOAP sont des API plus complètes que les API REST. Ce sont des programmes qui peuvent utiliser n’importe quel système d’exploitation, ou n’importe quel protocole de communication, contrairement à l’API RESTE qui ne peut utiliser que le protocole HTTP. En ce qui concerne le SOAP, toutes les demandes et les réponses utilisent le langage XML.

3 - l’API de navigateur



Les API de navigateur sont des API qui s’utilisent directement sur les pages web. Elles permettent de créer un pont entre le site et le navigateur web pour améliorer l’interface du site. Cette API peut avoir plusieurs utilités : jouer de la musique, utiliser une webcam… Cela peut également servir pour interagir avec d’autres aspects du système du navigateur web.


4 - API Android/iOS


Comme leurs noms l’indiquent, l’API Android et l’API iOS permettent d’interagir avec le matériel informatique d’un smartphone. Ce système peut permettre de créer un pont entre le téléphone intelligent et l’application/le site web. De cette manière, par exemple, un professionnel peut directement importer sur son site des photos prises avec son téléphone, etc… Cela peut représenter un gain de temps important.


Quels sont les avantages d’une API en comptabilité ?

Maintenant que nous avons bien compris ce qu’est une API et ce que cela représente, intéressons-nous à la comptabilité. En comptabilité, quels avantages pourrait bien représenter une API ?


Dans le cadre de la comptabilité, l’API peut être extrêmement précieuse. Par exemple, il est possible d’utiliser ces interfaces pour transférer des données bancaires. Cela peut se faire de différentes manières : 


  • Transférer les coordonnées bancaires d’un client vers son logiciel de comptabilité pour les y intégrer ;
  • Transférer les données bancaires d’un client à d’autres intervenants avec l’accord du client ;
  • Transférer les données bancaires de l’entreprise à un fournisseur, etc..


Grâce à une API, on peut décider de donner accès à des données bancaires avec l’accord des titulaires du compte. C’est par le biais de ces API que les agrégateurs de comptes peuvent accéder aux données bancaires de comptes, avec, bien sûr, l’accord des titulaires. L’usage d’une API est même obligatoire lorsque les banques doivent transmettre les informations demandées, si le titulaire du compte est d’accord. Les API sont donc d’utilité capitale pour les banques, qui en ont besoin pour remplir leurs obligations. Ceci est régulé dans le cadre de la directive PSD2.


En dehors des données bancaires uniquement, l’API peut avoir d’autres utilités dans le cadre de la comptabilité. Par exemple, il existe des API compatibles avec des logiciels de comptabilité qui permettent de récupérer des données comme des noms, des dates, des dossiers, des listes de marchandises, les taux de TVA associés, etc…


L’un dans l’autre, le gros avantage de l’API en comptabilité est le gain de temps.


L’avenir de l’API

Au fil du temps, l’API s’impose. Les éditeurs de logiciel intègrent les API de plus en plus volontiers. L’API informatique a de l’avenir, et son usage tend à se généraliser. 


Pour le moment, un grand nombre d’API sont gratuites. En revanche, force est de constater que le fait de faire payer l’API devient de plus en plus normal, surtout dans le cas des éditeurs qui dominent le marché. 


Ce qui est tout à fait certain, c’est que les API sont des outils très pratiques, qui représentent parfois de sérieux arguments commerciaux. De fait, c’est un système qui est là pour durer !



L’API Sinao : une fonctionnalité qui changera votre comptabilité


L’application de devis et facturation Sinao est désormais équipée d’une API. C’est une excellente nouvelle si vous êtes client Sinao ou que vous souhaitez le devenir. 


Gagnez du temps dans votre comptabilité quotidienne en connectant immédiatement votre application de comptabilité à d’autres services, comme Amazon, Shopify ou encore Malt. Non seulement il s’agit d’une fonctionnalité très pratique, mais c’est également un gain de temps considérable.



Nous vous souhaitons une bonne année, et bon courage dans le développement de votre entreprise !


Envie de lire plus d'articles ? 

No items found.

Inscrivez-vous dès maintenant

gratuitement

Profitez d'une période d'essai de 15 jours sans engagement ni CB

CommenceR gratuitement