< Retour aux articles

Faire un business plan avec un logiciel

Lorsqu’un entrepreneur crée son entreprise, il doit obligatoirement passer par cette étape cruciale : établir un business plan. Il s’agit d’une étape indispensable pour une création ou une reprise d'entreprise.

10/2/2021

Sommaire

Lorsqu’un entrepreneur crée son entreprise, il doit obligatoirement passer par cette étape cruciale : établir un business plan. Il s’agit d’une étape indispensable pour une création ou une reprise d'entreprise.

Pour créer un business plan, l’entrepreneur peut s’y prendre de différentes manières. Il peut en effet décider d’avoir recours à l’aide d’un professionnel (il fera dans ce cas appel à un expert comptable pour établir son business plan), ou bien, il peut se tourner vers la solution du logiciel de business plan. Dans ce deuxième cas, il pourra créer un business plan seul, à l’aide de son logiciel.

Si vous êtes dans cette situation, et que vous hésitez à miser sur un logiciel pour créer votre business plan, voici tout ce que vous avez besoin de savoir avant de faire un choix : faire son business plan avec un logiciel, qu’est-ce que ça implique ?

Qu’est-ce qu’un business plan ?

Avant toute chose, commençons par le commencement. Qu’est-ce qu’un business plan, et quelle en est l’utilité ?

Le business plan est un document sur lequel doit figurer la stratégie financière et commerciale choisie par un entrepreneur pour mener à bien son projet. Le business plan doit être clair, concis, précis, et surtout efficace. Il vaut mieux un business plan court et bien rédigé qu’un business plan trop long qui perd en clarté.

On peut résumer la fonction du business plan à trois points en particulier. 

  • Le business plan a pour première fonction de permettre à l’entrepreneur de vérifier la viabilité de son projet. En effet, grâce à ce document synthétique, le porteur du projet pourra mettre sur pied une stratégie, modifier ce qui ne fonctionne pas, faire des ajouts, des retraits, et perfectionner son projet jusqu’à ce qu’il soit assez efficace.
  • Le business plan a aussi une fonction beaucoup plus terre-à-terre : au moment de chercher des investissements, c’est le business plan que l’entrepreneur montrera aux potentiels futurs investisseurs pour les convaincre de la viabilité du projet. C’est la raison pour laquelle le business plan doit être efficace, clair et précis. Qu’il s’adresse à de futurs partenaires financiers ou commerciaux, votre business plan doit rendre votre projet crédible, et prouver par des éléments concrets la rentabilité de votre projet. C’est après avoir consulté ce document, qui fait office de résumé, que vos potentiels futurs partenaires décideront de collaborer avec vous ou pas. Il s’agit donc d’un document clé.
  • Le business plan a une troisième fonction : il servira de guide lors de la mise en place du projet. En effet, la synthèse du projet financier et commercial est établie en amont. Puis, lorsqu’elle est mise en place, l’entrepreneur utilise son business plan comme trame et le suit étape par étape.

La définition même du business plan montre bien à quel point ce document est d’une importance capitale. De sa bonne réalisation dépendra le succès de vos partenariats financiers et commerciaux, mais également les fondations, la structure de votre projet.

Les choses à savoir avant de faire son business plan avec un logiciel

Voici donc venu le moment de rédiger le business plan de votre entreprise en devenir. Pour éviter d’avoir recours à un professionnel extérieur, comme un expert-comptable que vous allez devoir payer, il peut être très intéressant de faire les choses soi-même en ayant recours à un logiciel de business plan.

Le logiciel de business plan, ou la plateforme en ligne que vous déciderez d’utiliser, vous sera d’une grande aide et vous apportera une assistance importante dans la réalisation de votre business plan. Toutefois, il faut que l’entrepreneur connaisse et maîtrise un certain nombre de notions avant de se lancer dans la création de son business plan.

En effet, décider de faire son business plan seul avec un logiciel n’est une bonne idée que si vous vous assurez au préalable de savoir de quoi vous parlez. Voici donc quatre points sur lesquels vous devriez vous renseigner avant de décider de faire votre business plan seul avec un logiciel.

Savoir distinguer les investissements

Votre entreprise va faire des dépenses, va investir à travers des achats ou autres dépenses. Il est important de savoir distinguer les différentes sortes d’investissement que fera votre entreprise, pour pouvoir établir un business plan cohérent par vous-même, avec un logiciel, sans qu’un professionnel ne vous accompagne.

Certaines dépenses sont des “charges”. D’autres dépenses sont des "immobilisations". Nous ne nous attarderons pas, dans cet article, sur la différence entre ces deux types de charges. Toutefois, nous ne pouvons que vous encourager à faire des recherches et à comprendre cette distinction avant de vous lancer dans l’établissement de votre business plan. En effet, les deux dépenses sont abordées de manière différente dans le business plan, et cette distinction permet de savoir de quelle manière un bien doit être financé. 

Connaître les différents modes de financement

Ces investissements faits par votre entreprise doivent être financés : comment trouver l’argent de ces financements, d’où vient-il, et comment s’y prendre ? Ce sont des choses auxquelles vous devez réfléchir pour établir votre business plan. De fait, vous devez avoir les connaissances nécessaires pour faire votre choix si vous avez pris la décision de vous en charger par vous-même.

Il existe un certain nombre de systèmes pour financer les investissements d’une entreprise. En fonction de la nature des financements, ces derniers n’apparaissent pas de la même manière dans le business plan. 

Par exemple, lorsqu’une entreprise finance un investissement grâce à un emprunt bancaire, ce dernier affecte à la fois le résultat prévisionnel et le bilan prévisionnel - donc deux catégories du business plan.

Ce genre de subtilité ne s’invente pas, et nécessite des connaissances de base afin de faire les choses correctement par soi-même.

Maîtriser la notion de fonds de roulement

Le besoin en fonds de roulement, ou BFR, fait partie des notions du business plan dont la compréhension est absolument essentielle. Il s’agit d’une notion fondamentale. Il s’agit de calculer l’influence des décalages dans le temps liés aux flux de trésorerie qui entrent et qui sortent. Malheureusement, de nombreuses entreprises qui font faillite disparaissent faute d’avoir trop négligé cette notion importante. 

Concrètement, il s’agit d’évaluer au plus proche de la réalité les délais de paiement des clients, ainsi que les délais pour régler les fournisseurs, etc… Encore une fois, pour en savoir plus sur le BFR, nous vous invitons à faire des recherches.

Connaître la capacité d’autofinancement de son entreprise

Il faut également être capable d’identifier la capacité d’autofinancement de son entreprise (CAF). Cela correspond au flux potentiel de trésorerie dont votre entreprise dispose - donc sa capacité à faire entrer et sortir de l’argent. Ce flux sera essentiel notamment lorsque votre entreprise devra rembourser un prêt bancaire ou un autre endettement. 

Il y a une seule chose à retenir de tout cela : utiliser un logiciel permet à l’entrepreneur de réaliser lui-même son business plan, ce qui est en soi un gain de temps et d’argent important. Toutefois, les notions techniques que nous venons d’aborder doivent être connues et maîtrisées.

Si vous souhaitez créer vous-même votre business plan à l’aide d’un logiciel de business plan, assurez-vous d’abord de savoir ce que vous faites. Avec ces connaissances de base, vous pourrez ensuite établir votre business plan en toute confiance.

Quelles sont les fonctionnalités d’un logiciel de business plan ?

Maintenant que vous savez ce que vous vous apprêtez à faire, et que vous avez en main les connaissances nécessaires pour établir vous-même votre business plan, vous pouvez commencer à prendre en main votre logiciel.

La plupart des logiciels de business plan permettent de remplir les deux parties principales du business plan, à savoir la partie rédactionnelle et la partie financière.

  • La partie rédactionnelle

Cette partie est celle dans laquelle vous allez devoir déployer vos qualités rhétoriques pour persuader les destinataires de votre business plan. En effet, cette partie rédigée doit être d’une qualité soignée autant que possible, et doit avoir pour objectif de convaincre les potentiels futurs investisseurs de la crédibilité de votre projet.

Généralement, cette partie rédactionnelle est composée de différentes sous-parties : un résumé, la description de l’offre, l’analyse du marché, et surtout, le plus important, la présentation des objectifs et la présentation de la stratégie.

  • La partie financière

C’est cette partie qu’on appelle le prévisionnel financier. Dans cette partie, la rédaction n’a plus sa place, au profit des chiffres. Ce sont les chiffres qui se chargeront dans cette partie d’expliquer l’ampleur du projet. On retrouve à l’intérieur de ce prévisionnel financier tous les tableaux financiers importants qu’il s’agit d’établir en prévision (le compte de résultat prévisionnel, le bilan prévisionnel, le plan de financement prévisionnel…)

Ces deux parties demandent toujours un investissement personnel et des connaissances de base. Toutefois, il est très intéressant de noter à quel point le logiciel de business plan peut vous apporter une aide.

Comment choisir son logiciel de business plan ?

Vous allez devoir choisir votre logiciel : soit un logiciel à télécharger sur un poste informatique, soit un logiciel en ligne accessible de partout.

Les logiciels en ligne sont devenus beaucoup plus populaires avec le temps, du fait de la plus grande souplesse d’utilisation. Il est néanmoins toujours possible de préférer un logiciel à télécharger : il vous revient de prendre la décision.

Utiliser un logiciel pour son business plan : quels sont les avantages ?

Établir son business plan soi-même à l’aide d’un logiciel présente des avantages.

  • Une solution abordable

C’est l’avantage principal de choisir d’avoir recours à un logiciel. Le coût d’un logiciel est bien inférieur à celui d’un professionnel. Vous allez devoir payer la licence d’utilisation du logiciel, mais ce coup sera largement inférieur aux honoraires d’un consultant.

  • Une solution simple

Le logiciel fait pratiquement les choses tout seul. Pour ce qui est de la partie financière, par exemple, l’utilisateur se contente de faire de la saisie, et le logiciel fait les calculs et génère automatiquement les tableaux en fonction de ce qui a été saisi.

  • Une présentation professionnelle

Un logiciel de business plan permet à l’entrepreneur de se retrouver avec un business plan visuellement agréable, soigné, et d’aspect professionnel. Le logiciel s’occupe de la mise en forme du business plan. Si cela peut sembler un détail, ce n’en est pas un, et nous dirions même qu’il s’agit de l’un des arguments les plus convaincants du logiciel de business plan.

Utiliser un logiciel pour son business plan :  quels sont les inconvénients ?

Bien sûr, aucune solution n’est satisfaisante à 100%. Choisir un logiciel plutôt qu’un professionnel pour établir son business plan peut présenter des inconvénients.

  • Une solution partielle

Le logiciel ne prend pas tout en compte. Une certaine quantité de travail revient à l’entrepreneur. Par exemple, la partie rédaction demandera une part d’implication plus importante. De même, le logiciel ne fera pas à votre place une étude de marché préalable, qui est une étape cruciale. Cet inconvénient n’en est pas un pour qui accepte d’investir de son temps dans le projet, mais il vaut mieux en être informé avant de prendre sa décision.

  • Une solution non-humaine

Le logiciel, en tant que machine, ne peut pas apporter au projet quelque chose d’essentiel : un regard critique. Si vous êtes un jeune entrepreneur, on ne peut que vous conseiller d’échanger avec des individus plus expérimentés que vous pour avoir un retour sur votre projet et sa viabilité.

Envie de lire plus d'articles ? 

Inscrivez-vous dès maintenant

gratuitement

🎁 Profitez d'une période d'essai de 15 jours sans engagement ni CB

CommenceR gratuitement