< Retour aux articles

Devriez-vous utiliser un logiciel de facturation ? 

22/7/2020

Sommaire

Pour une entreprise, un logiciel de facturation peut être d’une aide précieuse au quotidien. En revanche, certaines entreprises n’y trouvent pas d’intérêt, et pour d’autres, cela est insuffisant.

Si vous, en tant qu’entrepreneur, vous posez la question de savoir si oui ou non vous avez besoin d’un logiciel de facturation, nous avons rédigé un petit guide pour répondre à vos questions. 

Faites-vous partie des professions qui ont besoin d’un logiciel de facturation pour leur comptabilité quotidienne ?

Quelles sont les professions qui ont besoin d’un logiciel de facturation ?

Dans leur comptabilité quotidienne, la plupart des entreprises ont recours à un logiciel de facturation. Et pour cause, un très grand nombre de professions en ont grande utilité.

Les secteurs qui ont besoin d’un logiciel de facturation sont plus nombreux encore que ceux qui ont besoin d’un logiciel de comptabilité.

Les professions qui sont la cible des logiciels de facturation sont :

  • Les TPE, PME et grandes entreprises ;
  • Un grand nombre de secteurs d’activité ;
  • Tous les statuts juridiques des entreprises, auto-entrepreneurs et micro-entrepreneurs inclus.

Les professions qui ont réellement besoin d’un logiciel de facturation au quotidien sont :

  • Les commerçants ;
  • Les artisans ;
  • Certaines professions libérales, incluant notamment les consultants et les free-lance indépendants.

Les entreprises qui peuvent tirer avantage d’un logiciel de facturation sont donc extrêmement nombreuses - on peut même dire qu’une grande majorité est concernée.

Les avantages de ce type de logiciel sont variés, alors que les inconvénients sont presque inexistants. Le processus de facturation devient plus sûr, plus sécurisé, et les erreurs deviennent presque impossibles. 

Attention ! Il est important de bien comprendre que l’usage d’un logiciel de facturation n’est jamais obligatoire. Il s’agit seulement d’une aide bienvenue. Les entreprises qui correspondent aux critères que l’on vient de voir, mais qui ont peu de facturation, n’en ont pas l’usage.

Quelles sont les professions qui n’ont pas d’intérêt à avoir un logiciel de facturation ?

Certaines professions ne trouvent pas d’intérêt à utiliser un logiciel de facturation.

En ce qui concerne la facturation, la Loi prévoit des dispenses ou des allégements, sous certaines conditions, pour les entreprises qui répondent aux critères suivants :

  • Les prestations de soin (secteurs médical et paramédical) ; 
  • Les associations à but non lucratif ;
  • Les prestations d’enseignement ;
  • Les prestations de garde ou d’accueil pour les enfants.

Ces professions-là n’ont pas besoin de faire de factures, et dans les cas où elles en auraient besoin, elles peuvent rédiger leurs factures sur papier, de manière plus traditionnelle.

Quelles sont les professions pour lesquelles un logiciel de facturation ne suffit pas ?

Certaines professions ont des besoins particuliers en matière de facturation, et un logiciel de facturation simple pourra être insuffisant pour les assister dans les tâches liées à la facturation. 

Sont concernées les entreprises suivantes :

  • Les e-commerces, la vente en ligne ;
  • Les professions de l’immobilier ;
  • Les entreprises de BTP ;
  • Les activités de l’agriculture.

Pour ces entreprises, avec des besoins spécifiques, il est nécessaire de se tourner vers des solutions personnalisées.

Le logiciel Sinao est un logiciel de gestion de comptabilité : il ne se limite pas à la facturation, mais permet également de prendre en compte les besoins spécifiques des entreprises. Le logiciel Sinao est donc particulièrement indiqué pour ce genre de cas.

Envie de lire plus d'articles ? 

Testez gratuitement pendant 30 jours

Découvrez Sinao en version complète gratuitement pendant un mois !