< Retour aux articles

Artisans : comment faire un devis facilement à vos clients

5/1/2022

Sommaire


L’établissement d’un devis est une étape fondamentale de la construction d’un projet entre un artisan et un client. C’est cette première étape qui permettra de se mettre d’accord sur les détails des travaux et les prévisions du projet. Le document du devis, une fois visé et signé par le client, fait office de contrat. Il est donc important de faire des devis dans les règles, en respectant les mentions légales.
Si vous êtes artisan et que vous avez besoin de conseils sur la meilleure façon de procéder en matière de devis, cet article est pour vous.

Est-ce obligatoire de faire un devis ?

Un devis est un document officiel important. Les modalités d’établissement du devis sont fixées par la Loi. Pour que le devis ait une valeur légale et qu’il soit valable, il doit être établi à un moment précis et contenir des informations précises.

 

C’est le devis qui fera office de contrat entre le client et l’artisan : il s’agit donc d’une étape obligatoire dans la plupart des cas.

L’établissement du devis est obligatoire pour certaines activités, dont font partie les métiers de l’artisanat et du bâtiment. C’est le cas tout particulièrement pour les travaux, les dépannages, les déménagements etc…

Dans d’autres cas, pour d’autres activités, l’établissement du devis n’est pas obligatoire. Pourtant, au-delà de son obligation légale, le devis répond à une obligation pratique. Il est fréquent que certaines entreprises proposent des devis même lorsqu’elles ne sont pas obligées de le faire.

De fait, le devis est le document sur lequel apparaissent toutes les informations préalables, que le client doit prendre en compte avant de valider le projet. Il est donc difficile d’envisager de prendre une décision aussi importante, dans le cas de la réalisation de travaux par exemple, sans connaître par avance le déroulé des opérations.

Les mentions à faire figurer pour faire un devis correctement


Dans le but que le devis ait une valeur légale, il faut qu’apparaissent un certain nombre de mentions légales. Voici la liste des informations qu’il faut obligatoirement faire apparaître sur un devis d’artisan :

  • Le terme de “devis” doit apparaître clairement en tête de document ;
  • La date d’émission du devis doit apparaître clairement ;
  • La raison sociale de l’entreprise doit apparaître, ou bien le nom du chef d’entreprise ;
  • Le numéro de TVA intracommunautaire doit apparaître ;
  • Le numéro d’identification de l’entreprise au RCS doit apparaître (ou bien celui du répertoire des métiers le cas échéant) ;
  • Le nom du client et l’adresse où doivent avoir lieu les travaux doivent apparaître ;
  • L’inventaire détaillé doit apparaître (quantité des prestations, prix associé à chaque prestation, produits utilisés pour les travaux…) ;
  • La somme totale du projet HT et TTC doit apparaître ;
  • Le prix du devis doit impérativement être mentionné si le devis est payant ;
  • La date du début des potentiels travaux ainsi que la durée estimée des travaux doivent apparaître ;
  • Les modalités de paiement doivent apparaître ;
  • Les modalités de livraison doivent apparaître ;
  • Les modalités d’exécution du contrat doivent apparaître ;
  • Les conditions de réclamation du SAV doivent apparaître ;
  • Les modalités des garanties doivent apparaître.

Certaines mentions non-obligatoires peuvent également apparaître sur le devis :

  • Les coordonnées téléphoniques de l’entrepreneurs ;
  • Les coordonnées bancaires de l’entrepreneurs ;
  • Les horaires d’appel.

Pour rappel, les mentions obligatoires doivent toutes apparaître de manière claire et précise afin de donner au devis toute sa valeur légale. En l’absence d’une seule de ces mentions obligatoires, le devis ne peut pas être considéré comme un contrat officiel, et peut être contesté par le client ou l’artisan à tout moment.

Quel est l’intérêt de faire un devis ? 

Le devis est un document à valeur légale qui fait office de contrat entre l’artisan et le client. Les informations qu’il comporte ont également pour intérêt de donner clairement les informations nécessaires concernant les prix des prestations avec précision concernant le projet du client, en détail. Le fait de demander un devis est donc la première étape pour y voir clair dans son projet, mais également pour choisir correctement son artisan.

Voici une liste non-exhaustive de tous les intérêts qu’il peut y avoir à demander un devis d’artisan :

  • Le devis permet d’avoir une estimation précise et personnalisée des coûts engendrés par le projet ;
  • Le devis permet de prévoir son budget en conséquence ;
  • Le devis permet de comparer le prix HT et TTC ;
  • Le devis permet de connaître l’avis d’un professionnel sur le projet et les travaux qu’il implique et auxquels le client n’aurait pas pensé par lui-même ;
  • Le devis permet de recueillir un certain nombre de données sur l’artisan et son entreprise ;
  • Le devis permet d’éviter les mauvaises surprises une fois les travaux engagés ;
  • Le devis permet de connaître le pourcentage de la TVA appliquée au contrat ;
  • Le devis permet d’effectuer une comparaison entre différents artisans pour choisir ensuite le contrat le plus avantageux.

Concernant ce dernier point, il s’agit probablement du point le plus important pour le client. Une demande de devis n’engage pas le client à la signature d’un contrat, mais lui permet simplement de recueillir des informations dans le but de prendre une décision réfléchie par la suite. De fait, il est vivement conseillé aux futurs clients de demander plusieurs devis auprès de différents artisans avant de prendre leur décision.
Par exemple, si le client reçoit cinq devis différents, de cinq artisans différents, il pourra prendre le temps de comparer les devis en fonctions de plusieurs critères :

  • le prix des prestations ;
  • la durée des travaux ;
  • quelles sont les prestations incluses dans le devis et lesquelles ne le sont pas ;
  • etc…

L’idée n’est pas forcément de choisir le devis le moins coûteux, mais de trouver l’artisan qui proposera le meilleur rapport qualité/prix.

Comment faire un devis facilement lorsque l’on est artisan ? 


Échanger avec son client pour définir ses besoins


Avant d’établir un devis, il convient d’analyser soigneusement les demandes et les besoins du client. Un rendez-vous physique ou téléphonique peut être envisagé afin de prendre le temps de bien comprendre la demande du client et de bien cibler les moyens qui sont à la disposition de l’entreprise pour répondre à cette demande. 


Dans le cas d’un devis pour travaux, il peut également être nécessaire d’envisager un déplacement directement sur les lieux. Ce déplacement peut être facturé, et dans ce cas-là, le prix du déplacement devra également apparaître sur le devis.



Chiffrer le chantier 


A partir des demandes formulées, il vous faudra établir un chiffrage précis pour pouvoir établir le devis. A chaque étape des travaux correspond un prix - matériel et main d’oeuvre.


Il ne faut pas prendre l’étape du chiffrage à la légère. Si le devis comporte des erreurs, c’est bien ce qui est affiché sur le devis qui s’applique. L’entrepreneur devra assumer les prix affichés sur le devis, et ce même en cas d’erreur de calcul de sa part. Le chef d’entreprise lui-même peut établir le devis, mais il peut également décider de confier cette tâche à une personne compétente (expert-comptable).


Détailler ses prestations dans le devis lorsque l’on est artisan


Le devis est la première étape de la relation qui s’engage entre le client et l’artisan. Pour que cette relation soit basée sur la confiance, la transparence est de mise en matière de devis. Il faut que toutes les étapes de la prestation apparaissent, pour montrer à votre client qu’il n’a pas de raisons de s’attendre à une mauvaise surprise.


Les détails en questions concernent :

  • Les étapes
  • Le temps que cela prendra approximativement
  • La superficie des espaces
  • Le matériel engagé ou à acheter
  • La main d'œuvre…



Appliquer une TVA à chaque ouvrage 


Sur le devis doit également apparaître la TVA à appliquer. Il faut donc faire apparaître le bon taux de TVA pour les travaux demandés. Lorsque l’on n’est pas très à l’aise avec cette étape qui peut s’avérer délicate, il peut être intéressant de consulter un expert-comptable, au moins au début. Lorsque l’on vient de lancer son activité, il est normal que l’on ne soit pas encore très à l’aise avec les taux de la TVA.


Dans le secteur du BTP qui nous intéresse ici, il existe 4 taux de TVA :


  • TVA à 20 %, dit “normale”. Il s'agit du taux par défaut. Il faut partir du principe que c’est ce taux qui s’applique automatiquement à vos chantiers, à moins qu’ils ne rentrent dans l’un des cas précis suivants :
  • TVA à 10 %, dit “intermédiaire”. Ce taux s’applique précisément aux travaux d’amélioration, de transformation, d’entretien et d’aménagement, dans des locaux dédiés à l’habitation et terminés depuis plus de 2 ans. 
  • TVA à 5,5% dit “réduite’. Ce taux ne concerne que les chantiers d’amélioration de la qualité énergétique (systèmes électriques etc…) dans des locaux dédiés à l’habitation et achevés depuis plus de 2 ans. 
  • TVA à 0% dit “nulle”. Le taux zéro s’applique lorsque le client est un micro-entrepreneur et auto-entrepreneur qui ne dépasse pas un certain plafond de chiffre d'affaires, ainsi que les entreprises qui exercent en sous-traitance.


Utiliser un outil en ligne pour créer ses devis facilement 


Afin de créer ses devis en toute simplicité, rien de mieux que d’investir dans un outil en ligne. Les logiciels d’édition de devis sont très efficaces et professionnels, et permettent d’obtenir des documents précis et clairs. Le logiciel permet de simplifier la création des devis pour les raisons suivantes :

  • La mise en page doit être personnalisée une première fois, puis s’applique automatiquement sur les devis suivants ;
  • Le risque d’erreur de saisie est minimisé ;
  • Le risque d’erreur de calcul est réduit à zéro ;
  • Le temps passé sur la création du document est réduit de manière considérable ;
  • Toutes les informations sur le projet, sur le client et sur les coûts sont déjà enregistrées sur le logiciel.


Soigner la présentation de votre devis


Soigner la présentation de votre devis pour travaux peut faire toute la différence. N’oubliez pas que votre client aura demandé des devis dans d’autres entreprises. Un devis propre, clair, bien présenté et à l’apparence professionnelle sera préféré à un devis à l’aspect brouillon. 


Pour cela, le logiciel d’édition de devis peut s’avérer un outil précieux.

Artisans : testez gratuitement Sinao pour créer vos devis


Sinao est un logiciel de devis et facturation tout-à-fait adapté aux artisans. Le logiciel existe en version gratuite pour vous permettre de tester toutes les fonctionnalités en toute sérénité. 


Parmi les différentes fonctionnalités proposées par Sinao, vous pourrez trouver l’édition de factures, l’édition de devis, mais aussi la conception de tableaux prévisionnels, de fiches clients, ainsi que d’autres outils utiles à votre comptabilité interne.




Faire un devis lorsque l’on est artisan est une obligation. Toutefois, cela ne doit pas forcément être une tâche compliquée et laborieuse : la solution du logiciel peut rendre l’édition de devis beaucoup plus facile !

Nous vous souhaitons bonne chance dans la grande aventure de l’entrepreneuriat et le développement de votre entreprise !


Envie de lire plus d'articles ? 

No items found.

Inscrivez-vous dès maintenant

gratuitement

Profitez d'une période d'essai de 15 jours sans engagement ni CB

CommenceR gratuitement