Pourquoi utiliser un logiciel pour suivre ses factures ?

Mais quels sont les intérêts de l’utilisation d’un logiciel de facturation pour suivre ses factures ? Pour avoir les réponses à cette question, nous vous invitons à lire la suite de cet article.

Les logiciels de facturation ont facilité la vie surtout aux entreprises. Les factures affichent la quantité, la nature et les prix des produits ou des services vendus.

Pour éviter les erreurs de facturation

Il suffit d’entrer la liste des produits ou des services à facturer ainsi que la quantité de chacun d’eux. Puis, le logiciel va se charger du reste. Comme le logiciel a été programmé, cela va permettre d’éviter les erreurs de calcul. En effet, vous n’aurez plus qu’à choisir le client concerné et envoyer le document en moins d’une minute. Il est à noter que le client choisi ait été préalablement renseigné dans le logiciel ou encore inséré depuis un logiciel CRM.

  • Prévenez à l’avance vos flux de trésorerie

Grâce à ce logiciel, vous allez pouvoir faire un suivi sur vos créances. De ce fait, vous éviterez aussi les mauvaises surprises à propos de vos comptes. Vous allez pouvoir anticiper l’état de votre compte.

  • Une meilleure ergonomie

Le logiciel de facturation permet à son utilisateur de travailler sur la même interface.  Par ailleurs, il procure un certain gain de temps à son utilisateur. En effet, ce dernier va prendre plaisir en établissant la facture et il va rechigner moins. Autrement dit, vous allez faire votre travail dans un temps réduit, mais aussi vous allez bien l’accomplir loin des erreurs.

  • Plus de mobilité et de liberté

L’évolution de la technologie a facilité la vie de l’homme dans plusieurs domaines. En effet, on peut envoyer les informations depuis les applications mobiles n’importe où n’importe quand.

Ce que vous éviteriez en utilisant un logiciel de facturation

D’abord, vous allez prévenir les données erronées sur les clients. En effet, toutes les informations sur votre client devront être bien correctes. Ensuite, il va vous aider à appliquer le taux de TVA adéquat au service que vous avez fourni. L’adoption du mauvais taux à chaque fois va finir par vous entrainer vers un redressement. Puis, vous n’allez pas oublier les indications obligatoires. Notamment les informations sur le produit ou la prestation de services, la date de l’émission, le numéro de série de la facture, l’identité de l’acheteur, le mode de paiement, etc. Enfin, vous allez éviter les erreurs de chiffrage. En effet, la moindre petite erreur pourrait affecter la situation financière de votre entreprise. Vaut mieux prévenir que guérir alors pourquoi ne pas utiliser un logiciel de facturation pour suivre sa facture ?