Comment faire sa facturation simplement ?

Découvrez comment faire facilement sa facturation, quelles sont les mentions légales à mettre et pourquoi il est intéressant d'utiliser un logiciel de facturation.

Ce qui doit apparaitre obligatoirement sur une facture

Premièrement, toutes les informations concernant l’identité du vendeur doivent s’afficher sur la facture. Notamment, il doit y avoir son nom, son adresse exacte, son numéro de SIRET ainsi que son immatriculation, le numéro d’identification TVA du vendeur selon le statut de l’entreprise. Aussi, la structure juridique de l’entreprise et le montant du capital social doivent clairement s’afficher dans la facture.

Le numéro de la facture doit suivre le numéro de la facture précédente, c’est-à-dire que le numéro de série de la facture suit un ordre chronologique.

Deuxièmement, il doit y avoir les descriptions claires sur le produit ou le service. Par exemple, si vous êtes un magasin de chaussures, vous devrez bien décrire le produit. C’est-à-dire qu’au lieu d’écrire chaussure à talon vous le remplacerez par « talon carré noir pointure 38 ».

Dans le cas où il y a une prestation de service par exemple au lieu d’écrire « deux heures de travail », ce sera plus clair si vous le changez par « deux heures de travail- réparation du chauffe-eau ».

Troisièmement, il est obligatoire que les coordonnées du client soient affichées clairement et sans faute dans la facture. Et il faut faire bien attention sur le mode de remplissage et le choix des caractères spéciaux, surtout dans le cas des clients internationaux.

Voici une liste des informations sur les clients qui doivent au moins figurer sur la facture : son identité, son adresse, aussi que le numéro identifiant du client au sein de l’entreprise s’il y en a.

Enfin, on doit avoir les informations sur les prix et les taxes sur une facture. Notamment, les prix hors-hors-taxes des produits des produits ou des prestations de services et la valeur du montant des taxes doivent s’y afficher. Puis, le montant total ou le prix TTC et les promotions comme le rabais, la remise ou la ristourne sont aussi à préciser s’il y en a.

Utilisez un logiciel de facturation

L’utilisation des logiciels de facturation est vivement recommandée pour une entreprise. En effet, il permet la réduction des marges d’erreur lors de l’édification des factures, mais aussi il permet une misa à jour automatique des données sans avoir le faire manuellement. Un meilleur suivi des paiements et des retards sont aussi améliorés grâce au logiciel de facturation. Par ailleurs, il permet aux utilisateurs de travailler sur une même interface.